Armoires style Renaissance signées Dufin

9 800,00 €

864731

Disponible

1 Article Produits

contactez-nous

Partager





description de l’antiquite

Belle paire d'armoire style Renaissance en noyer sculpté.
Fronton en doucine inversée, traverse à pointes de diamant et fleurs éclatées.
Deux portes à décor de draperies, coquilles  feuillagées, guillochis et mufles de lions.
Faux dormant en colonne plate ionique.
Montants à consoles feuillagées en chutes, cannelures, gouttes d'eau et losanges.
Très belle qualité de noyer.
Signées Dufin.
Vers 1880.
Hauteur 185 cm, largeur 115 cm, profondeur 51 cm.
Une porte légèrement voilée.

Honoré Dufin est installé à Lyon comme ébéniste depuis 1876, d'abord 8 rue Saint-Dominique, puis 4 rue des Célestins, de 1880 à 1884, enfin 49 rue de la République en 1892. 
Il recevra une Médaille d'Argent lors de L'Exposition Universelle de Lyon en 1872 puis une Médaille de Bronze lors de L'Exposition Universelle de Paris de 1878.
Il fournira trois planches du « Traité théorique et pratique de l'ébénisterie d'après Roubo... » de l'édition de 1884 : pl. 55 Buffet Renaissance, pl. 97 Crédence Henri IV et pl. 98 Petit Meuble Buffet (François Ier).
Dufin avait acquis une réputation hors du commun dans la fabrication de mobilier de style. 
Il accordait entre autres une importance capitale dans le soin apporté aussi bien à la structure du meuble qu'à sa finition décorative. 
Le noyer est alors l'un de ses bois préférés, lui permettant autant de construire un meuble résistant, que d'avoir une fine sculpture et une belle couleur. 
Passionné par l'art statuaire, le testament d'Honoré Dufin prévoyait en 1892 la création d'un prix, à décerner chaque année à l'élève le plus méritant de l'Ecole des Beaux- Arts de Lyon, section Sculpture. 
La Collection Fabius Frères possédait deux meubles de Dufin : une table de milieu et un meuble deux corps, tous deux en noyer sculpté (Sotheby's).
Livraison possible.
https://www.antiquites-saintjean.fr

antiquites similaires